.
retour     English
pourvoir cérébral

un Canadainstruit
une sociétéprogressive
.
famille fière
Canada fort
exceptionnel



 Viking
 j'ai un nom de famille suédois de Viking :
 Selin (prononcé : sé'léine)
 (le nom est lié aux noms
   normands : Gosselin+Asselin)




 Métis
 - mon grand-père maternal, Émile Desjardins,
     fut Métis de Cornwall, ON
.
- son fils, Serge, adopta une préadolescente
     autochtone, Marci-Anne, qui fait partie du
     nombre de femmes autoctones qui manquent
.
 - ma grand-mère maternale, des 1ères Nations,
     Dora Piché, d'une famille de 24 enfants, fut
     trappeuse
     (Sa tribu fut emménagée à l'autre côté
      de la rivière des Outaouais en face de
    Hawkesbury, ON, de l'Île de Montréal
    par l'Église catholique)

 - ma belle grand-mère paternale fut la petite-
     fille de Louis Riel, Monica Carrier, de St-Vital
     (Winnipeg) : c'est à cause d'elle que je suis
     devenu enfant de coeur à l'âge de 10 ans à
     lac Nassau lorsque la messe était en latin
     (Le nom de ma grand-mère paternale finlan-
      daise fut Karen Kortti, fut morte avant ma
       naissance.)




 Famille
 - père de 3 enfants

 - grand-père de 5 petits-enfants

 - quittai la maison à l'âge de 18 ans

 - suis l'aîné de 7 enfants : 3 garçons+
     4 filles

 - mes grand-pères furent des *jobbers* :
     ils engagaient les bûcherons

 - ma mère travailla (avec son père+frère)
     comme bûcheronne de l'âge de 13 à 18 -
     en dehors de Atikokan, ON (Elle est
     venue au monde dans le Parc national
     Pukaskwa au bord du lac Supérieur.)

 - ma mère commença ses études secon-
     daires par correspondance, les termina
     avec Main d'Oeuvre Canada+frequenta
     l'Université de Nipissing, North Bay



 Homme d'Affaires
 - Président de K+

 - enseigne la sténographie Forkner+
     vends des produits de sténographie
     Forkner




 Chef politique
 - créai le seul parti antifasciste du Canada,
     lePÉC, le Parti Égalité du Canada,
     le 5 août 2001




 Syndicaliste
 - fis le cours du représentant syndical de
     l'Alliance de la Fonction publique du
     Canada (AFPC) - même si j'étais chômeur,
     mars, 1985

 - fis entrer - tout seul - le syndicat, l'Alliance
     de la Fonction publique du Canada (AFPC),
     sur la Colline parlementaire de concert avec
     l’organisatrice syndicale, Yolande Viau, 1984

arrow



 Gars de la Campagne
 - passai mes 1ères 14 années dans un village
     (à 3 rangs/rues) de bûcherons francophones
     (où on parlait "le joual" - le vieux français du
     17 siècle de moé+toé - le dialecte de l'Abitibi
     du nord-ouest du Québec, ma langue mater-
     nelle),  à lac Nassau, *le Camp*, (35 miles à
     l'ouest de Hearst) qui appartenait à mon grand-
     père, Henry Selin Forest Products, (les produits
     forestiers de Henri Sélin, bonhomme Sélin), la
     plus grande compagnie de bois dans le Nord
     le l'Ontario, l'employeur principal de la région,
     qui s'en servait d'une technologie qui devançait
     son temps par 10 ans produissant 0,5 million
     pieds de planches annuellement. (Mon père
     fut le vice-president.) (Mon grandpère fut un
     adolescent lorsqu’il est venu avec sa famille
     du milieu de la Suède au Canada .)




 Formation scolaire
 - fis 15 ans de l’université à temps plein+
     3 ans à mi-temps+1 an collégial à temps
     plein

 - travaillai 9 ans à temps temps en fréqantant
     l’université à temps pleins

 - complétai 5 licences - dans le top 5 % :
     B.A. (Psychologie), B.A. (Espagnol),
     B.Admin., B.Comm. (Spécialisation),
     B.A. (Italien) magna cum laude

 - complétai presque 5 autres licences :
     en éducation, philosophie, études
     anciennes, linguistique+allemand

 - fis mes études universitaire en anglais+
     en français

 - a un diplôme collégial en bureautique :
     reçus une note de A

 - a une attestation collégiale en dépannage
     de logiciel en français : reçus une note de
     A

 - suis multilingue : étdudia 11 langues à
     l’université, licence en espagnol+licence
     en italien

 - fus un invité d’honneur à l’inauguration
     du programme de B.A. arabe à l’Université
     d’Ottawa, février, 2006
     (Avant de quitter la salle, quelqu’un
        m’emmena exprès l’étudiante qui
       donna son discours en arabe afin
        que j'aie pu lui parler.)
 
 - completai ma 13e année à l’École secondaire
     Algonquin, North Bay

 - fus le seul représentant de lécole secondaire,
     Schollard Hall (North Bay) dans le programme
  de Jeunes voyageurs, 1971: passai une semaine
     sur l’Île de Vancouver
arrow

 - fus le gars pauvre d’une veuve avec 7 enfants
     vivant à l’autre côté des rails dans le quartier
     de West Ferris à North Bay : lorsque les gars
     riches arrogants+prétentieux de Schollard Hall
     me demandaient mon argent d’autobus, je le
     leur donnai sur le champs sans poser de ques-
     tions+marchai 6 miles chez moi déterminé de
     mieux réussir qu’eux - à long terme.

 - fus enfant de coeur pendant 8 ans : servis la
     messe en latin, français+anglais

 - le dernier membre de la famille czariste
     Romanov, la Grande-duchesse Olga
     Alexandrovna de la Russie, m’enseigna
     en 2e année à Hearst Public School en
     1960-61 dans le sous-sol de l’église
     protestante à l’autre bout du pâté de
     maisons : elle porta des robes simples
     unicolore+elle boita





 Antécédents de Travail
 - fis plus de 100 emplois ...
     ---> 9 ans à mi-temps
                 à Université d’Ottawa :
                 - barman
                 - bricoleur
                 - appariteur au Centre universitaire
                 - réceptionniste dans les résidences
                 - guarde de sécurité aux danses sur
            le campus
     ---> plus de 85 emplois dans plus de 25
                 départements gouvernementaux
     ---> travaillai dans des centres d'appels
                 faisant ...
                 - du télémarketing+des sondages
                 - du dépannage de l’Internet+
                     du câble modem+de l’ordinateur
                     Compaq Presario

 - fus Chef de pages du Sénat du Canada -
     lorsque le Joe Clark fut Premier ministre

 - fus le seul page du Sénat du Canada
     choisi pour rencontrer le Prince Harry
     avec les athlètes du Canada à la rési-
     dence du Gouverneur Général à Rideau
     Hall, hiver, 1977

 - fis 2 emplois à mi-temps en 13e année :
     placier+concierge la fin de semaine au
     cinéma Odeon, North Bay

 - en 12e année, je marchais 1 mile pour
     aller déblayer la neige au tour de l’Église
     Holy Name, le presbytère+le garage; en-
     suite, j’allais déblayer l’allée privée d’un
     des paroissiens un paté de maisons plus
     loin avant d’aller à mon école secondaire
     privée catholique de garçons, Schollard
     Hall - 5 miles plus loin

arrow



 Professionnel en Haute-technologie
 - dépanneur de l’Internet+du câble
     modem+de l’ordinateur Compaq
     Presario

 - publication de mes lettres aux
     rédacteurs de magazines de haute
     technologie au Canada+aux É.-U.




 Antécédents militaires
 - travaillai aux Quartiers généraux
     de la Défense nationale

 - fis ma formation militaire à la base
     militaire de Petawawa, ON



 Antécédents en Renseignements
 - 45 ans

 - bénévole
DÉVOILEMENT DE LA CIA+AMERICAN HELLS ANGELS

LA PARTIE 1
VOIR : EH-OK.ca#Mcdos

 - Date: November 23rd 2013
 - Subject:  "BOYCOTT the Toronto Eaton Centre: I 
 -                  was *BANNED* FOR LIFE @McDonald's 
 -                  there - thanks to CIA agent, SONAM,"
 -                  says É(eh)PC President/Party Leader

 - LE RÉSULTAT : cinq (5) mois après la publication
                             
de ce message à GOOGLE NEWS,
                              en avril 2014, les Russes ferment
                              
les quatre (4) McDo's à Moscou.
                              theguardian.com/world/2014/aug

 NOTEZ: la CIA gère les huit (8) McDo's
                au centre-ville de Toronto.

LA PARTIE 2
- La CIA depuis les années 1950 a essayait de trouver un
  moyen d'entrer au Canada : 45 000 agents de la CIA sont
  venus en tant qu'objecteurs de conscience.

  Le premier Afro-Américain de la CIA, James Williams, de
  la Géorgie, travailla comme policier en civil de la Force
  policière de Toronto et contribua à créer le Réseau de
  Trafic de stupéfiants de la Police de Toronto d'une valeur
  de PLUSIEURS MILLIARDS DE DOLLARS géré par les
  American Hells Angels : son épine dorsale est le réseau
  illicite de policers en civil (hautement rémunérés d'ailleurs)
  (auxquels *TOUTES* les Forces policières au Canada y
  contribuent des effectifs). Ces traîtres fraternisent *sciem-
  ment * avec la CIA et les Américain Hells Angles. (C'est de
  LA TRAHISON par *TOUTES* NOS FORCES POLICIERES
  qui sont surpayées.)

   Un à-côté : la Police fédérale mexicaine a créé
                     depuis quelque temps déjà son
                     propre réseau de trafic de stupé-
                    
fiants calqué sur celui de la Police
                     de Toronto (sans la CIA et sans
                     les American Hells Angels).

  Les American Hells Angels gèrent la Ville de Toronto
  et obtiennent *TOUTS* les contrats de la Ville de Toronto.
  Ceci permet de financer la plus grande communauté
  de la CIA au monde : plus de 85 000 agents ethniques.
  La majorité sont des Afro-Américains (prétendant d'être
  de la Jamaïque ou de la Trinité-et-Tobago) suivi par
  des Philippins. Ils comprennent également des homo-
  sexuels, des amérindiens, des Latinos-Américains,
  et des Cajuns (prétendant être originaires du Nouveau-
  Brunswick).

  ILS SONT CLAIREMENT UNE FORCE PRÉ-INVASIONNELLE.

  NOTEZ : les É.-U. a une base militaire
                dans l'État de New York pour
                l'invasion du Canada.

  Le trafic de stupéfiants débuta à Seaton House (géré
  par des agents afro-américains de la CIA) au début
  des années 1970.
     L'image murale du  président Obama au
     4e étage de Seaton House
     https://www.youtube.com

     Le drapeau des É.-U. au bureau 4e étage
     de Seaton House
      https://www.youtube.com

  Où la CIA a le plus de biens immobiliers au monde est
  au centre-ville de la Ville de Toronto : des restos, des
  bars, des immeubles d'habitation, des hôtels, des librai-
  ries, des boutiques de tatouage, des cafés Starbucks,
  des restos comme ceux des McDo's, des A & W, des
  Wendy's, ... .

  Leurs agents comprennent des employés de la mairie
  de la Ville de Toronto et de la Ville de Toronto, des bi-
  bliothécaires, des médecins, des infirmières, des prêtres
  catholiques, des prédicateurs afro-américains, des pré-
  dicateurs devant le centre commercial, Eaton Centre,
  des clochards dans la rue, des électriciens, des plom-
  biers, des charpentiers, ....

  Les American Hells Angels gèrent 25 villes au Canada
  tout comme celle de la Ville de Toronto : London,
  Kitchener-Waterloo, Lethbridge, Cranberry en Colombie-
  Britannique, etc.

  Les American Hells Angels gèrent maintenant *TOUS*
  les collèges et les universités dans la Ville de Toronto
  y compris un hôpital dans l'ouest.

  En plus, les American Hells Angels s'accaparent avec
  succès le Crime organisé de la rue Bay qui obtient
  *TOUS* les contrats du Gouv.

  La CIA gère le logement public, Toronto Housing: cela
  permet aux agents de la CIA d'entrer dans le système
  d'abris pour les sans-logis et attendre jusqu'à qu'ils
  puissent obtenir les meilleurs logements subvention-
  nés remis à neuf.

  La CIA possède et gère également l'Université de Ryerson
  (qui a un très large contingent de jeunes agents de la CIA
  en formation - surtout des musulmans arabophones) ainsi
  que le journal, Toronto Star, dont les reporteurs sont des
  agents de la CIA qui aiment dénigrer entre les lignes le
  Canada chaque fois qu'ils peuvent et traitent des affaires
  américaines qui ne concernent pas les Canadiens comme
  le président américain et sa femme.

  Tout cela semble suggérer fortement que le chef de Police
  de la Ville de Toronto est fort probable un agent de la CIA  :
  son CV (curriculum vitae) "vague" semble être un travail
  d'une firme de relations publiques.

  Le PÉC est le seul parti politique engagé de renvoyer aux
  É.-U tous ceux qui sont nés aux É.-U. ou qui sont venus
  des É.-U.

 - vétéran de la Guerre froide :
     reçus une invitation personnelle
     à la dernière heure (peu après être
     devenu le Chef des pages au Sénat
     du Canada) de rencontrer M. Gorbachev
     avec 2 autres personnes dans la Salle
     de lecture du Sénat du Canada, juin 1980

 - aidai à metter fin à la guerre au Liban,
     février, 1989

 - sauvai la vie du Président Arafat d’Ottawa
     le 13 décembre 2001 : ceci a eu pour effet
     de me mettre sous surveillance vraiment
   *sévère* par la GRC




 Gagnant
 - fus décerné le Prix d'Excellence
     en Italien

 - gagnai l’épinglette du cours
     de leadership Christopher

 - remportai le trophée d’échec+
     le trophée de Melvin Jones du
     Club des Lions pour être gentil,
     Hearst Public School

arrow